Soutien à l’association Parcours de Femmes pour le projet « Estime de soi »

Remise d’un chèque de 4.700€ pour soutenir un projet inclusif d’accompagnement de 12 femmes et mères de familles en difficulté

La cérémonie de remise de chèque a été organisée à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, permettant de mettre en lumière le travail mené par l’association autour de l’accompagnement des femmes victimes de violences conjugales mais aussi de toute personne en situation de difficulté.

« Estime de soi » : l’accompagnement comme clé d’amorce du changement

Depuis plus de 25 ans, l’association Parcours de Femmes participe activement à la réinsertion sociale des personnes en difficulté, grâce à l’accompagnement à l’insertion professionnelle, le soutien à la parentalité, la lutte contre les violences intrafamiliales et le maintien du lien social.

Le projet « Estime de soi » permet de faire bénéficier 12 femmes d’ateliers dédiés à l’amorce du changement et la revalorisation de soi, animés par une psychologue (Liana KANEVA) et une assistante sociale (Lise TERRADE).

Un premier groupe de bénéficiaires a pu participer à 4.5 journées d’ateliers en fin d’année 2021, autour d’une multitude d’objectifs (retrouver une estime de soi convenable, accepter de parler de soi en groupe et donc réfléchir sur ses comportements sans se sentir stigmatisée, créer du lien social, reprendre confiance en soi, etc). Bienveillance, positivité et amorce du changement ont été les maîtres mots de cette première vague d’ateliers. Le prochain groupe assistera à 4.5 autres séances courant mars 2022.

N

icole Raye, Présidente et Céline Mathian, Directrice : « Nous avons souhaité ouvrir cette action à un public large : toute personne rencontrant des difficultés peut être amenée à vouloir travailler son estime de soi et ainsi favoriser son épanouissement au quotidien. Si l’association reste dans l’imaginaire collectif une association d’accompagnement des femmes victimes de violences conjugales, nous tâchons aussi d’accompagner toute personne en précarité sociale, financière, professionnelle ou personnelle. Rappelons aussi que Parcours de Femmes est avant tout un lieu d’échange, pour les femmes certes, mais pas seulement ! »

A

polline Crapiz, administratrice de la Fondation Cannes : « L’estime de soi est la base de l’épanouissement personnel, c’est ce qui permet de se projeter, de créer et de s’ouvrir aux autres. Il faut également rappeler que les clés de notre société de demain résident en l’éducation et l’accompagnement des jeunes générations : favoriser le bien-être et le mieux-être des parents permet aussi de prendre soin de l’enfant ».

L

iana Kaneva, psychologue et Lise Terrade, assistante sociale : « Les sentiments mais aussi les croyances à l’égard de soi-même sont primordiales pour l’estime de chacun. Une mauvaise estime de soi rend la personne bien souvent plus vulnérable. Comment être mère ? Comment être ami ? Comment être collègue de travail ? Ces questions ont émergé rapidement et nous ont permis d’établir le lien entre une mauvaise estime de soi et des difficultés sociales et psychologiques.
Le sentiment de sécurité psychique permet d’avoir un rapport sécure au milieu. C’est à condition de l’avoir retrouvé que le sujet adulte pourra se réapproprier ses qualités mais surtout accepter ses imperfections, sans pour autant perdre son estime de soi, et se sentir ainsi légitime à la place qu’il occupe. Ce projet permet d’accompagner ces personnes dans l’amorce d’un changement. »

Si vous souhaitez vous aussi soutenir notre action, vous pouvez faire un don ici.

Publications similaires